spacer
spacer search

TFC online
Le Site Ultraviolet

Search
spacer
header
ACCUEIL
RÉSULTATS
ACTUALITÉ
TRANSFERTS
CLUB
PALMARÈS
EFFECTIF
FÉMININES
JEUNES
 
ACCUEIL arrow ACTUALITÉ arrow DERNIÈRES INFOS arrow AMICAL> À Vitoria, le TFC crie «victoire»

AMICAL> À Vitoria, le TFC crie «victoire» Version imprimable
Ecrit par Sébastien BARRERE pour La Dépêche du Midi   
29-07-2015
ImageCinquième match de préparation, troisième victoire pour les Toulousains. Après un début de match poussif, les Violets ont pris l'ascendant sur les Basques du Deportivo Alavès. Emmené par Mihai Roman, auteur de deux buts, et par Zinedine Machach, omniprésent dans l'entrejeu, le TFC reste invaincu depuis la reprise. Mais comme le répète à l'envi Dominique Arribagé, l'entraîneur haut-garonnais, «l'important est d'être prêt le 9 août, pour le début du championnat».

Une équipe fortement remaniée.

Après avoir aligné samedi face à la Real Sociedad une équipe qui pourrait se rapprocher de celle qui affrontera Saint-Étienne, le 9 août au Stadium, Dominique Arribagé a décidé de faire tourner son effectif, hier, contre le Deportivo Alavés. Mihai Roman, qui n'avait pas joué face à Montpellier, ou Youssef Ben Ali, resté sur le banc contre les Basques de Saint-Sébastien, étaient titulaires.

Deux formations, deux préparations.

Le TFC, qui débute sa saison dans 10 jours, avait déjà effectué quatre matches amicaux avant d'affronter les «Blanquiazules». De leur côté, les Basques, qui reprennent la compétition le 22 août, n'ont disputé qu'une rencontre amicale depuis leur retour de vacances (2-0 contre Aurrera de Vitoria, 3e division). Malgré une courte préparation et des automatismes encore à trouver, ce sont pourtant les locaux qui paraissent, en début de partie, les plus en jambes. D'entrée, la défense toulousaine est à la peine. Ninkov, dépassé, concède un penalty. Guichon le manque (5) mais l'attaquant vitoriano se rattrapera quelques minutes plus tard (28). Après un début de rencontre compliqué, les hommes de Dominique Arribagé vont cependant monter en puissance au fil du match et parvenir à égaliser (36) puis à prendre l'avantage juste avant la pause (43).

Les jeunes à la baguette.

Zinedine Machach était le seul jeune issu du centre de formation à débuter la rencontre. Sur la lancée de sa bonne prestation face à Montpellier (2-2), le milieu de terrain a été précieux dans l'entre-jeu. Grâce à sa présence athlétique et à sa finesse technique, le Marseillais a donné de l'allant au TFC. C'est notamment lui, avec un subtil renversement de jeu, qui crée le décalage sur le 2e but toulousain. Même s'il a moins pesé sur les débats, Ben Ali est tout de même à créditer d'une passe décisive (ouverture pour Roman, 36). À noter, l'apparition, après le repos, du jeune Davel Mayela (19 ans), qui a suppléé dans le groupe Pesic, légèrement blessé. Des jeunes qui pourraient encore se mettre en évidence, samedi face à Augsbourg pour le dernier galop d'essai des Violets avant le début des «hostilités».

Les buts

28e : à l'entrée de la surface, Guichon se joue de plusieurs défenseurs puis frappe du gauche. Son tir, dévié par un Toulousain, prend Goicoechea à contre-pied. (1-0). 36e : Ben Ali dribble plusieurs Basques et adresse une passe par-dessus la défense à Roman. L'international roumain, avec lucidité, ajuste le portier adversaire d'un plat du pied. (1-1).

43e : Machach renverse le jeu pour Ninkov. Le Serbe s'enfonce dans la surface de réparation. Il ne trouve aucune solution au centre et décide de frapper. Son tir est repoussé par le gardien et Roman, opportuniste, double la mise. (1-2).

«Une copie très intéressante»

Après la victoire du TFC, à Vitoria-Gasteiz, Dominique Arribagé, l'entraîneur des Violets, affichait sa satisfaction : «J'ai vraiment aimé notre capacité de réaction et surtout à rendre une copie très intéressante par rapport aux principes de jeu que je mets en place.» Qui plus est avec une équipe fortement remaniée : «Quels que soient les joueurs qui sont sur le terrain, on retrouve tous les schémas qu'on veut mettre en place. ça, c'est intéressant parce que ça veut dire que s'il y a un absent, son remplaçant pourra faire la même chose. C'est une marque collective qui est indispensable pour bien réussir.» Les Toulousains, à créditer de leur 3e victoire en 5 matches de préparation sont toujours invaincus. Mais un déplacement délicat les attend samedi. Ils se rendent, en effet, à Augsbourg, chez le 5e du dernier championnat d'Allemagne : «Contre Augsbourg, on va monter crescendo. On va jouer dans un stade où il y aura du monde, où ça sentira bon la compétition !».

Dernière mise à jour : ( 29-07-2015 )
< Précédent   Suivant >
spacer
Dernières infos
Nombre de connectés
Il y a actuellement 48 invités en ligne

TFC online v4
1999-2014 LP design
Copyright 2000 - 2005 Miro International Pty Ltd. All rights reserved.
Mambo is Free Software released under the GNU/GPL License.
spacer